top of page

Attention aux fuites d'énergie !

Drainé ? Irrité ? Vous avez non seulement l’impression de ne jamais *réellement* progresser, mais vous êtes aussi en permanence fatigué ? Et si vous aviez une fuite… d'énergie ! En avez-vous entendu parler ? C’est comme avoir une petite crevaison à un pneu. Le point de crevaison peut être des choses, des gens ou des situations qui drainent votre énergie, et vous épuisent subtilement avec le temps, au point de vous sentir toujours raplapla.

Mais ce petit trou… vous ne le voyez pas, car il ne permet pas à l'air de sortir complètement. Cependant il laisse l’air s'échapper suffisamment pour que le pneu se dégonfle au fur et à mesure si vous ne le réparez pas.

Les fuites d'énergie, c’est pareil. Ce sont des choses qui vous épuisent si vous ne les colmater pas.


Maintenant vous savez ce qu’est une fuite d’énergie, alors comment la découvrir ? Quels sont les signes ? Et surtout comment colmater la brèche ? Alors même si vous ne vous sentez pas concerné par le sujet, sachez que d’une manière ou d’une autre, nous avons tous des fuites d'énergie dans nos vies, avec des conséquences plus ou moins visibles, ou plus ou moins grandes. Il est donc important que nous en soyons conscients avant de laisser notre énergie s’échapper complètement et arriver au “burn-out” sans savoir pourquoi.


energy leak

Si vous vous reconnaissez dans les scénarios suivants, il y a de grandes chances que vous ayez des fuites d'énergie non décelées :


  • Vous procrastinez même pour faire des choses qui vous plaisent et comptent pour vous, quant à celles qui doivent être faites, c’est la paralysie totale.

  • Vous vous sentez complètement dépassé par tout et n’importe quoi.

  • Vous vous battez avec une fatigue chronique sans pourtant manquer de sommeil.

  • Toutes les tâches vous semblent difficiles, même les plus simples... Le fait même d'employer le mot “tâche” vous épuise.

  • Vous avez du mal à cerner vos priorités. C’est un peu la débandade dans votre tête et dans votre confusion, vous vous attaquez à des détails alors qu’il y a un éléphant dans la pièce.

  • Sans raisons apparentes, vous êtes toujours à la limite de l’explosion ou de l’implosion. Vous vous irritez pour des détails, vous êtes nerveux en permanence, vous pleurez pour des broutilles… bref, vous n'êtes pas au top émotionnellement.


Pas terrible le tableau, n’est-ce pas ? Alors bien sûr, derrière ces symptômes peuvent se cacher des tas de conditions, mais si vous vous attardiez un peu sur la possibilité que peut-être vous avez beaucoup de fuites d’énergie. Vous pourriez avoir de grosses surprises en découvrant toutes les choses qui nous drainent sans vous en rendre compte.

Pour les hypersensibles, il est d'autant plus important de colmater les brèches de drainage parce que nous sommes plus facilement submergés et surstimulés.



Passons en revue, les choses sournoises qui pourraient être des fuites d’énergie dans votre vie :


L’autocritique

L'un des plus grands sapeurs d'énergie est caché et silencieux. C’est l’autocritique. Et, ô combien nous savons que les hypersensibles sont des champions dans ce domaine.


Je ne vous apprendrai rien de nouveau en vous disant que d'être en présence de quelqu’un qui ne se concentre que sur le négatif est complètement épuisant et démoralisant. Lorsque quelqu’un vous rabâche ses problèmes, ses erreurs ou ses déboires, cela peut être absolument drainant, et peut vous rendre, vous aussi, morose et abattu, après avoir eu une discussion avec cette personne.


Alors imaginez que cette personne négative et indésirable… eh bien, c’est vous.


Nous (HSP) sommes particulièrement doués pour recevoir un invité comme celui-ci dans notre tête. C’est la petite voix qui vous pointe vos erreurs, celle qui vous martèle de travailler plus dur et d’essayer de faire mieux. C’est celle aussi qui devient tyrannique si nous échouons dans quelque chose. Vous voyez de qui je parle ?


Comment colmater la fuite :


Ne laissez surtout pas cette petite voix envahir votre espace, et en plus, vous imposez ses règles. Ce n’est qu’un intrus qui n’est pas le bienvenu, même si vous l’avez invité à rester à vos côtés trop souvent, trop longtemps. Donnez-lui un nom si cela peut vous aider, comme « Jacques, le critique » ou « Anne, la négative », et imposez-leur de baisser le volume de leurs commentaires.

En personnifiant votre intrus, cela vous aidera à séparer la voix critique de vous-même, et vous aurez plus de facilité à faire taire cette voix qui vous draine en permanence. Et lorsque votre intrus essaie de s’immiscer à nouveau dans vos pensées, pensez à un proche, bienveillant et optimiste de nature, et imaginez ce qu’il dirait à votre intrus (et donc à vous-même).


Essayez cet exercice et observez la différence dans vos niveaux d’énergie. Que se passe-t-il lorsque vous commencez à écouter une perspective optimiste et baissez le volume de la critique ?


banniere appel decouverte

Laisser trop de portes entrouvertes.

C’est une analogie à laquelle je tiens et qui finira peut-être par vous exaspérer à force de m’entendre la répéter, mais laisser les portes entrouvertes fait partie des situations qui créent des pertes d'énergie. Cela provoque des courants d’air nocifs. Quel est le concept de laisser inutilement des portes entrouvertes ? Ce sont toutes ces choses apparemment insignifiantes que nous laissons de côté et reportons sans arrêt, mais qui occupent une grande partie de notre espace mental si nous les laissons s'attarder trop longtemps en ne les résolvant pas.

Les portes entrouvertes, c’est ce courrier auquel vous devez répondre depuis plusieurs jours, mais qui vous ennuie. C’est la pile de linge à ranger qui se transforme en montagne, jour après jour, mais que vous remettez toujours au lendemain. C’est le sac de vêtements à déposer au centre de donation qui gît au fond de votre coffre de voiture depuis des semaines. C’est le coup de fil que vous devez donner à votre tante Liz , mais qui vous saoule rien que d’y penser.


Les portes entrouvertes, ce sont toutes ces tâches ou conversations, partiellement terminées ou laissées à plus tard, qui nous tracassent jour après jour, sans que nous nous en rendions vraiment compte. Elles prennent une place considérable dans notre esprit et deviennent des vampires énergétiques !


Fermer les portes entrouvertes nous permet d’être plus présents, organisés et donc productifs, car nous n’avons plus de fuite d'énergie et nous pouvons donc nous concentrer sur nos véritables priorités.


Comment colmater la fuite :


Faites une liste de vos portes entrouvertes, répertoriez-les par ordre de priorité, de celles qui nécessitent d'être fermées dès que possible jusqu'à celles qui ne demandent pas votre attention immédiate. Puis astreignez-vous à les fermer une après l’autre. Vous pouvez décider de faire une tâche par jour ou d’allouer une journée pour en faire le maximum. En suivant ce “protocole”, vous aurez un sentiment de choses accomplies très satisfaisant et bénéfique, et moins de fuites d'énergie.

test : etes-vous hypersensible?

Le surmenage et la dispersion

Le surmenage qui mène souvent à la dispersion est une fuite d'énergie considérable. Le surmenage peut prendre des visages différents comme faire du multi-tâches toute la journée, et donc ne pas accomplir ni les tâches prioritaires, et encore moins les mener à bien. Cela revient à s'attaquer à trop de projets à la fois, en sautant de l’un à l'autre, sans en achever un seul.

Non seulement, cela donne l'occasion, inévitablement, d’ajouter à la liste des portes entrouvertes, mais surtout de ne pas accomplir en présence vos tâches importantes et prioritaires qui demandent toute votre attention. Ce surmenage vous amènera aussi à dépasser vos limites si importantes à votre santé mentale.

Prendre en charge des choses que vous savez pertinemment que vous n'êtes pas en mesure d’accomplir ou pas dans les délais imposés, est une fuite d'énergie énorme, et un pas en avant vers le surmenage mental, physique et émotionnel.


Lorsque nous nous surmenons, nous devenons tellement épuisés que nous vivons comme dans un brouillard où nous subissons la vie au lieu d'en être les acteurs.


Comment colmater la fuite :


Dans cette configuration, la chose la plus évidente est l’absence de limites saines ou le fait de ne pas les respecter. Alors bien sûr, je n’appuierais jamais assez sur l’importance de nous imposer des limites et de s’y tenir. Seulement la vie peut nous envoyer des situations imprévues avec lesquelles nous devons nous adapter.

Cet ajustement pourrait être un compromis bien établi qui donnerait un peu plus de souplesse à nos limites sous forme de fourchette. Je m’explique… Vous connaissez vos limites, alors pourquoi ne pas mettre en place des règles de limites inférieures et supérieures, par exemple : quelle que soit la surcharge de travail, je ne travaille jamais le dimanche, je travaille entre 7 et 9 par jour, je n’entreprends pas plus de 3 projets en même temps, je m’accorde entre 15 minutes et une heure de loisirs par jour.

En vous imposant cette règle de limites inférieures-supérieures vous éviter de compenser les situations inattendues en travaillant tout le week-end ou en entrant dans un cycle d’horaires irréguliers et épuisants. Nous surmener aura pour conséquence un travail de mauvaise qualité, bâclé, ce qui nous mènera à la culpabilité, l’autocritique et une baisse de confiance.

Cette règle peut non seulement s’appliquer pour le travail, mais aussi dans tous les domaines de votre vie, par exemple : Ne jamais sortir pour vous détendre moins de 2 fois par mois, mais jamais plus de quatre fois non plus.

Cela demande un peu de discipline, mais cette règle est moins rigide que de vous imposer des limites à ne jamais franchir, car éventuellement, à cause des aléas de la vie, vos limites ne pourront pas toujours être respectées, et cela vous provoquera de la déception et un sentiment d'échec si vous les dépassez.



Nos amis les vampires

Nous avons tous dans notre vie, cet ami, ce membre de la famille pour qui il semble toujours qu'il se passe quelque chose de négatif ou qui tourne toujours les situations en expériences négatives, même si elle n’est pas concernée directement. Que ce soit ses problèmes de santé, sa situation au travail, ses déboires amoureux, la dernière info aux actualités ou sa dernière recette ratée, elle a toujours un problème. C’est comme si le monde s'acharnait sur elle, dans les moindres détails et dans tous les domaines. Parler avec cette personne peut être complètement épuisant car en tant que personne empathique, vous ne pouvez pas rester indifférente, et vous ne pouvez pas vous empêcher de vous impliquer pour lui remonter le moral et écouter ces complaintes. Arrivé chez vous, vous n’êtes plus que l’ombre de vous-même, complètement vidé et incapable de faire quoi que soit.


Alors colmater des brèches qui ne tiennent qu’à vous, à un emploi du temps trop chargé, à votre petite voix critique ou à des portes entrouvertes, je ne dis pas que c’est facile, mais cela n’implique pas une autre personne et donc une relation. Pourtant la fuite d'énergie est bien là et peut même être plus forte vu son aspect émotionnel. Ce n'est pas aussi simple que de ranger une pile de linge ou de s’imposer un rythme de travail plus sain, bien sûr, mais je pense que tout ce qui draine notre énergie doit être examiné.


Les vampires énergétiques « aspirent » littéralement l’énergie des autres êtres humains, très souvent ils ne le font pas consciemment. La recherche d’attention peut être un moyen par lequel certaines personnes puisent l’énergie des autres, elles se nourrissent de notre volonté de les écouter et de prendre soin d’elles.

Les vampires énergétiques peuvent être n'importe où et n'importe qui dans votre vie.

Apprendre à identifier et à réagir à ce comportement toxique peut vous aider à préserver votre énergie et à vous protéger d’une grande détresse émotionnelle et physique.


Comment colmater la fuite :


Si vous avez quelqu'un dans votre vie qui vous épuise, essayez de fixer des limites avec cette personne et/ou réévaluer votre relation avec elle. Demandez-vous si c’est vraiment quelqu'un que vous voulez dans votre vie ? Ou est-ce quelqu'un avec qui vous devez absolument réduire les interactions et le temps passé avec lui ? Pouvez-vous vous ouvrir à cette personne et lui faire comprendre que sa négativité a des effets secondaires sur vous-même ? Est-ce que le jeu en mérite la chandelle ?



Désordre

Le désordre dans la maison, dans nos placards, autour de nous, emprisonne l'énergie et la bloque. Pour les personnes très sensibles, qui traitent tout ce qui les entoure en profondeur, lorsqu’il y a du désordre dans leur espace, elles n'aiment pas cela car cela leur donne l'impression que tout est très encombré. Si, par exemple, leur espace de bureau n’est pas propre et clair, leur attention sera distraite et elles auront du mal à se plonger dans le travail.


C'est la même chose, si leur cuisine est en désordre, avec un tas de vaisselle dans l'évier. Elles peuvent même être dans une autre pièce, et donc ne pas voir le désordre, mais le fait de savoir qu’il y a des plats qui ne sont pas à leur place ou que la pièce n'est pas bien rangée, cela peut vraiment les déranger. Parce que les hypersensibles sont très influencés par l'espace dans lequel ils se trouvent, le désordre peut les affecter considérablement et créer des fuites énergétiques.


Comment colmater la fuite :


Si vous n’avez pas le temps de ranger au fur et à mesure, réservez un jour de la semaine pour remettre tout en place. Toutefois, je vous conseillerais d’essayer, autant que possible, de ne pas laisser traîner vos affaires, votre vaisselle ou quoique ce soit. Vous avez utilisé quelque chose, rangez-le immédiatement après son utilisation. Cela ne prend que quelques secondes, au lieu de quelques heures pour tout ranger en fin de semaine, et cela vous permettra de toujours vivre dans un environnement ordonné et serein.


Désencombrez aussi vos placards de temps en temps. Faites le tour des choses que vous n’utilisez plus et donnez-les. Vêtements, linge de maison, vaisselle, quoi qu'il en soit, faites le tri et faites des heureux en les offrant. Cela aidera l’énergie à circuler facilement dans votre maison, attirant ainsi l’abondance et rétablissant votre propre énergie vitale. Le mouvement de l’énergie élimine les blocages.



Surcharge des réseaux sociaux et regarder l'actualité

Faire défiler des flux sans fin, se comparer à des personnalités en ligne et essayer de suivre les influenceurs numériques peut conduire à des sentiments d'insuffisance, de doute de soi et de perte de temps. Trop de temps passé devant un écran et le défilement sont des facteurs bien connus qui contribuent aux sentiments d'anxiété. Il y a trop d’occasions de nous comparer et de nous sentir moins que les personnes que nous suivons, ce qui peut vraiment avoir un impact sur notre confiance. Une faible confiance en soi diminue le bonheur et crée une fuite d’énergie.


Dans le même ordre d’idées, regarder les informations est l’un des meilleurs moyens de sombrer dans le désespoir, la frustration et la colère… Cela constitue en soi une énorme perte d’énergie qui pourrait facilement être réparée.

Même si certaines personnes estiment qu'il est important de garder un œil sur l'actualité, comme sur les réseaux sociaux, cela peut facilement accroître l'anxiété. Si vous êtes un accro de l’information et que vous vous sentez stressé, sachez que c’est là que vous perdez de l’énergie, alors que vous absorbez toute cette négativité souvent sensationnaliste et ces informations basées sur la peur.


Ces énormes « fuites d’énergie » peuvent nous épuiser et nous déconcentrer, affectant notre vie professionnelle et personnelle.


Comment réparer la fuite :


Je suppose que vous connaissez déjà la réponse, je ne ferai donc pas un paragraphe entier à ce sujet.

Arrêtez !



Comment reconnaître les fuites d’énergie dans votre vie ?

Après avoir lu cet article, je vous invite à sortir un papier et un crayon et à rédiger une liste des éléments de votre vie qui drainent de l'énergie. Réfléchissez ensuite à la manière dont vous pouvez réparer cette fuite d’énergie. Quels changements pouvez-vous apporter pour aider ? Essayez l'exercice ci-dessous.

Il y a tellement de petits changements que vous pouvez apporter et qui auront un impact énorme et durable. Je suggère fortement si vous êtes sceptique ou si c'est tout nouveau pour vous, essayez pendant une semaine d'apporter des changements simples et voyez ensuite ce que vous ressentez.


Exercice:

Étape 1 : Notez tout ce que vous avez fait cette semaine. Soyez aussi détaillé que possible. Il n’est probablement pas nécessaire d’énumérer tout ce que vous avez fait dans le cadre du travail, sauf si vous travaillez à domicile ou pour vous-même.


Étape 2 : Parcourez maintenant chaque élément de la liste et attribuez-lui l’une de ces catégories et sous-catégories :

Du temps pour moi : plaisir, soins personnels, besoins, désirs ou divertissement

Passer du temps avec les autres - J'ai planifié ou d'autres ont planifié et je me suis amusé ou je ne me suis pas vraiment amusé


Étape 3 : Parcourez maintenant les éléments marqués comme Du temps pour moi.

Y a-t-il des thèmes ?

Combien de temps consacrez-vous à prendre soin de vous ?

Combien dépensez-vous en divertissement ? Regardez-vous la télévision ou parcourez-vous les réseaux sociaux sans réfléchir ?

Prenez-vous le temps de vous amuser et de répondre à vos envies et besoins ?


Étape 4 : Parcourez maintenant les éléments marqués comme Du temps avec les autres.

Y a-t-il des thèmes ici ?

Combien prévoyez-vous par rapport aux autres ?

Quand les autres planifient des choses, est-ce que vous les appréciez, ou est-ce que vous les suivez simplement pour ne pas faire de vagues ?


Vous voyez où je veux en venir ? Vous devez porter un regard critique sur votre vie et sur la façon dont vous passez votre temps. Je ne dis pas que vous devez toujours obtenir ce que vous voulez ou que toutes vos activités doivent toujours être productives ou tendre vers un objectif. Mais tout a ses limites. Vous ne passez pas toute la journée du samedi à faire un marathon télévisé. Vous devez avoir un équilibre. Si vous souhaitez regarder la télévision, assurez-vous d'avoir accompli d'autres objectifs avant le temps passé devant la télévision. Passer une soirée devant le petit écran deviendra alors un moyen de vous reposer et de récupérer de la journée.



Lorsque j’ai pris conscience des fuites d’énergie dans la vie, cela a complètement changé la donne pour moi et pour d’autres personnes très sensibles avec lesquelles j’ai travaillé. Je serais très curieuse de savoir quel impact ces changements ont sur votre vie et votre niveau d'énergie.


Dites moi en commentaire quelle fuite d'énergie vous allez colmater ! ⬇️



 

Vous souhaitez partager votre histoire, vos combats, les batailles que vous avez gagnées, et faire partie de notre cercle de personnes sensibles et intuitives. Venez avec nous et discutons avec d'autres personnes très sensibles ! Rejoignez la communauté des empathes et de hypersensibles :


Inscrivez-vous à nos newsletters pour recevoir des informations et des histoires destinées aux personnes très sensibles.

Rejoignez-nous sur : Instagram et Facebook

 


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page