top of page

Hypersensibles, extraterrestres ?

Lorsque nous découvrons que nous sommes hypersensibles, ce que nous avions perçu comme des défauts, des problèmes d’adaptation et un sentiment de ne pas appartenir, généralement vole en éclats. Nous réalisons que nous avons en fait des qualités et des capacités hors du commun. Mais malgré nos nombreux talents uniques et nos traits positifs, de nombreux hypersensibles ont parfois beaucoup de mal à se sentir bien dans leur peau. Souvent ils se sentent comme des extraterrestres ayant atterris, contre leur gré, dans un monde qui ne les comprend pas et qui n’est pas adapté à leurs besoins, leur sensibilité et leur empathie.


area 51

Challenges et ressentis qui reviennent souvent chez les hypersensibles et empathes :


Se sentir inadapté et défectueux donc inacceptable

Être différent (quelle que soit la différence) engendre toujours un sentiment d'aliénation. Les êtres humains sont des animaux sociaux qui ont besoin de se sentir à leur place, acceptés et intégrés. Lorsque nous nous sentons différents et que malheureusement, notre entourage et la société nous pointent du doigt, nous pouvons être amenés à croire que quelque chose ne va pas chez nous et doit être changé. Nous arrivons à nous persuader que nous sommes intrinsèquement défectueux. Sans la compréhension et l’acceptation de nos traits, ce sentiment peut nous accompagner toute la vie.

Quand les gens autour de nous nous harcèlent et tentent de changer à être quelqu'un d'autre depuis notre enfance, comment ne pas douter de soi, avoir une faible estime de soi, ne pas être rongé par l'anxiété, et parfois même sombrer dans la dépression.


Se sentir complètement seul et isolé.

Les hypersensibles sont souvent dépassés par les stimulis de leur environnement. Leur hypersensibilité sensorielle les amène à éviter toute situation qui peut les sur-stimuler comme les endroits bruyants ou trop lumineux, les lieux bondés ou agités. Mais dans une société où nous sommes assaillis en permanence par des stimulis de toutes sortes… que ce soit dans le trafic ou les transports en commun, dans un bureau à aire ouverte ou lors d'événements sportifs où nous accompagnons nos enfants, il est difficile de se soustraire aux facteurs de stress quotidien. Alors dès qu’ils en ont la possibilité, les hypersensibles ont tendance à se retirer pour pouvoir se recharger. Cela implique souvent ne pas sortir, refuser des invitations pour pouvoir contrôler toutes les stimulations, et ne pas se retrouver dans des situations limites de débordement émotionnel. 

Les hypersensibles se retrouvent donc souvent confrontés à un dilemme intérieur car ils aiment être connectés aux autres, mais sont obligés de choisir la solitude pour maintenir leur système nerveux. Ils peuvent donc se sentir seuls et isolés s’ils ne sont pas entourés de gens qui respectent et comprennent leurs besoins. S’ils n’ont pas un entourage bienveillant et compréhensif, ils s’auto-isoleront pour ne pas être un fardeau pour les autres et pour éviter de se retrouver dans des situations qui les déstabilisent.


Absorber les émotions négatives.

La grande empathie des hypersensibles leur permet de comprendre les autres, ce qu’ils ressentent, et de se mettre “à leur place”. Parfois, pourtant, ils ne se rendent pas compte eux-mêmes que cette capacité va au-delà du ressenti, ils absorbent les émotions des autres ce qui n’a pas que des bénéfices. Lorsque les émotions sont positives, les hypersensibles sont au sommet et ressentent une immense joie.  Mais il en va de même lorsque les émotions sont négatives. Ils peuvent d’une seconde à l'autre se retrouver complètement paralysés, épuisés et vidés en présence d’une personne (ou d’un groupe) qui est dans la souffrance physique ou émotionnelle, dans la colère ou toute autre émotion négative. Cela peut être particulièrement perturbant car il est parfois difficile de distinguer et de séparer quelles sont leurs propres émotions et quelles sont celles des autres. 

Les hypersensibles peuvent donc être confus, vidés, anxieux et dans la peur lorsqu’ils se retrouvent dans ce type de situation, et être victimes d’attaques de panique fréquemment s’ils n’apprennent pas à dissocier leurs émotions de celles des autres.


(Vous ne savez pas si vous êtes hypersensible ? Voici les signes d'une personne hypersensible. Vous pouvez également faire le test ici)


Se sentir incompris.

Parce que le terme sensibilité est souvent associé avec fragilité et faiblesse, les hypersensibles sont souvent confrontés à l'incompréhension et au jugement des autres. Ajouter à ceci le fait que leurs besoins et leur fonctionnement différent un peu de la majorité, ils sont catalogués comme étant des êtres inadaptés.

Le plus important est vraiment la façon dont nous nous percevons et ne pas croire les jugements portés à cause de l’ignorance de notre trait. Nos dons innés ne sont pas à blâmer, à sous-estimer ou à définir comme un défaut. Au contraire, l'hypersensibilité doit être reconnue, comprise et valorisée. Dans un contexte où nous avons tendance à tout entreprendre pour camoufler notre trait pour nous sentir intégrés, ce n’est pas toujours facile de reconnaître qu’il existe d’autres personnes comme nous. Vous pouvez les croiser chaque jour et ne pas savoir que vous avez devant vous un autre hypersensible, car cette personne fera comme vous, elle cachera sa sensibilité par tous les moyens. Mais lorsque vous analysez les chiffres - nous sommes 20% de la population, vous réalisez que vous n’êtes pas aussi étrange ou isolé que vous l’imaginer. 

Nous ne sommes pas des extraterrestres, nous faisons partie intégrante de la race humaine. Peut-être sommes-nous ici pour apporter au monde plus de compréhension, de compassion, d’empathie et d’humanité, ce qui est exactement ce dont ce monde a besoin.

Notre caractère attentionné, doté d’une grande perspicacité et d’une intuition profonde manquent à beaucoup de gens, et nous sommes là pour adoucir, pacifier et unir les êtres humains dans un monde dur, agressif et divisé. Ne laissez personne vous faire croire autrement, soyez authentique et poursuivez votre mission de rendre le monde meilleur.


Alors, les personnes très sensibles sont-elles des extraterrestres ? Bien sûr que non ! Peut-être en avons-nous parfois l'impression, mais je nous vois comme des humains qui ont eu la chance de naître avec des talents particuliers pour aider les autres. Etranges ? Un peu. Peu sûrs d’eux ? Oui, si nous sommes constamment harcelés. Destinés à vivre dans l’isolement ? Certainement pas !

Alors si parfois, nous avons l’impression d'être d’un autre monde, c’est qu’il nous reste encore beaucoup à faire pour que notre singularité devienne aux yeux de tous un super atout. Mais nous appartenons indéniablement au monde dans lequel nous vivons. N’en doutez jamais !


 

Vous souhaitez partager votre histoire, vos combats, les batailles que vous avez gagnées, et faire partie de notre cercle de personnes sensibles et intuitives. Venez avec nous et discutons avec d'autres personnes très sensibles ! Rejoignez la communauté des empathes et de hypersensibles :

Inscrivez-vous à nos newsletters pour recevoir des informations et des histoires destinées aux personnes très sensibles.

Rejoignez-nous sur : Instagram et Facebook

 




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page