top of page

Les 15 traits uniques (et puissants) d’un empathe

Empathes…


Si vous demandez aux gens autour de vous, que comprennent-ils ou comment définissent-ils le mot empathe, une grande majorité vous répondra : « Oh, quelqu'un qui sait lire dans les pensées ? Une personne qui a des capacités paranormales... un médium, quelque chose comme ça... ? » ou bien « Jamais entendu ce mot-la, aucune idée ! » Pour tout vous dire, même Google ne connait pas ce mot, il me propose en auto-correction le mot empathie, alors c’est pour dire ! Contrôlez, ce n’est pas une mauvaise blague. Je devrais aller vérifier dans le Larousse… une minute... Pas dans le dictionnaire non plus. Mais par contre, les mots “mégenrer”, “ghoster” et "klettles" viennent juste d'apparaître ? De quoi vraiment en perdre notre latin !

Revenons à nos moutons… le mot empathe donc… Lorsque j’entends les définitions données, je lève toujours les yeux au ciel, car derrière cette présomption et cette association inexacte, il y a aussi souvent un certain sarcasme qui insinue que "c'est une autre connerie new age".

Alors dire à votre entourage que vous êtes un empathe, c’est comme vous coller une étiquette sur le front dès le départ : “Je suis délirant, un imposteur et par-dessus tout complètement dingue !

Le fait est qu'avec toutes ces fausses hypothèses et idées préconçues, nous, les empathes, pensons parfois que quelque chose ne va pas chez nous. Alors, bien sûr, l'opinion et le jugement des autres ne nous aident pas vraiment. Nous pourrions même arriver à croire qu’ils ont peut-être raison et que tout est dans notre tête.

Alors parce qu'être empathe peut parfois être vécu comme un fardeau, le regard des autres peut aussi considérablement peser encore plus dessus sur notre sentiment d'inadéquation.


Avez-vous souvent reçu un regard condescendant lorsque vous avez mentionné être un empathe ? Ou peut-être avez-vous remarqué que certaines personnes ont commencé à vous éviter tout simplement ? Avez-vous déjà été l’objet de la raillerie des autres?


Je pense personnellement qu'il y a une stigmatisation autour du mot « empathe ». Peut-être, cela vient-il aussi du fait que, de plus en plus, ce mot est utilisé à tort et à travers pour se donner de l’importance et se sentir spécial. Notre société s'est enivrée de certains mots, et la communauté spirituelle pourrait en être coupable. De nos jours, les mots : conscience, travailleur de lumière, empathe, narcissique, éveil spirituel et tant d'autres encore, sont véhiculés avec légèreté, et jetés trop facilement dans notre vocabulaire… C’est vraiment dommage car, au lieu de sensibiliser ceux qui voudraient vraiment être plus informés sur ces sujets intéressants, c’est tout le contraire qui arrive. Colportés sous un mauvais angle, gourous ou autres manipulateurs profitent de ce courant pour manipuler les plus faibles ou répandre leurs idées malsaines. Cela ne peut qu'attirer les soupçons de ceux. Comment faire la distinction entre ce qui semble juste une nouvelle tendance pour attirer des adeptes ou une véritable quête de croissance et d'illumination?


Mais je m'écarte un peu ici.


Nous allons voir maintenant quelles sont les principales caractéristiques d'un empathe.

Avant de commencer cependant, je veux ajouter quelque chose sur laquelle on me pose souvent des questions: les empathes sont-ils tous des hypersensibles? A ma connaissance, oui, tous les empathes sont hypersensibles, mais pas l'inverse. Les empathes ne doivent pas être confondus avec les personnes hypersensibles. Si les hypersensibles sont effectivement très empathiques, et cette qualité est une caractéristique importante de leur trait, un empathe fait référence à quelqu'un qui pousse l'empathie un peu plus loin, en étant littéralement capable d'absorber et de sentir les sentiments des autres comme si c'était les leurs.


Cela dit, commençons…
traits of an empath

1. Vous êtes des super-capteurs… capteurs de vibrations et d'énergie.

J'ai voulu commencer par celle-ci car, d'après ma propre expérience, c'est la plus importante et vous comprendrez pourquoi plus tard.

La plus grande force des empathes est de “lire’ l'énergie des autres, ce qui inclut également l'énergie collective. Parfois, cela peut être notre défi le plus difficile et le moins compris de notre trait. Ainsi, lorsque les gens associent les empathes à une sorte de lecteurs d'esprit ou de médium, même si c'est ennuyeux, ils ne sont pas trop loin de la vérité. Parce que, oui, d'une certaine manière, c'est une sorte de superpuissance. Nous sommes des super-capteurs. Comme une antenne surhumaine, capable de capter toutes les vibrations qui nous entourent.


Mais comme je le disais un peu plus haut, cette capacité, ce don, est aussi le « fauteur de troubles » dans notre vie, et l'instigateur de toutes les caractéristiques d'un empathe… et tout le sujet de ce post. Tout tourne autour de cette bénédiction, tout commence par cette capacité… qui, je vous l'accorde, peut parfois être ressentie comme une malédiction.


2. Vous êtes un caméléon émotionnel.

On vous reproche souvent de passer du rire aux larmes… ce qui est probablement vrai !

Bien sûr, cela peut être désarmant pour ceux qui vous entourent, car ils ne peuvent jamais prédire vos réactions et votre état d'esprit. Ils peuvent même vous percevoir comme une personne émotionnellement très instable, ce que vous êtes en quelque sorte, car l'humeur et les émotions des autres vous impactent et vous influencent facilement, que ce soit dans le bon ou dans le mauvais sens.


3. La violence sous toutes ses formes: C’est un non catégorique !

Que ce soit dans votre vie quotidienne ou à l'écran, la violence (physique ou verbale) et la cruauté vous sont intolérables. Seule la pensée vous rend malade. Vous ressentez au plus profond de vous la violence dont vous êtes témoin. Vous ne la supportez pas du tout et ne pouvez pas y faire face. Vous êtes celui ou celle qui ferme les yeux ou détourne le regard dans les scènes de films violents, ceux qui ne peuvent pas participer ou regarder des sports violents, ceux qui tournent la tête dans le sens opposé en passant devant un accident.

Par exemple, pour moi, même le hurlement d'un chien me met dans un état très anxieux. Ce n'est donc pas seulement visuel, ce sont aussi les sons de la violence qui nous dérangent émotionnellement.

C'est de l'empathie au plus haut niveau et cela peut être très troublant et vous rendre malade littéralement.


4. Vous n'aimez pas l'agglomération humaine.

Les grands espaces publics bruyants ou animés tels que les centres commerciaux, les stades, les salles de concerts, les boîtes de nuit ou tout autre lieu bondé sont particulièrement épuisants pour un empathe, donc pas vraiment vos endroits privilégiés. Participer à des assemblées, visiter des foires, être entassé dans un wagon ou vous faire dorer sur une plage agglutinée, vous mettent particulièrement mal à l'aise, à ne pas confondre avec l’agoraphobie. Ici le sentiment n’est pas la peur, mais le malaise physique. Vous êtes comme des éponges alors les foules génèrent en vous une immense quantité d'énergie que vous absorbez automatiquement et involontairement. Ainsi, lorsque vous vous retrouvez dans un endroit aggloméré, vous devenez émotionnellement et mentalement épuisé et pouvez complètement vous fermer.


5. Vous exécrez les personnes et les situations conflictuelles.

Vous vous sentez physiquement malade lorsque quelqu'un vous crie dessus ou se met en colère contre vous.

Les empathes ont le cœur sur la main et ne se débrouillent pas particulièrement bien quand quelqu'un est verbalement agressif avec eux. Ils peuvent même le ressentir comme une agression physique. Si l'intensité du conflit est trop forte, cela peut même les rendre malades.

6. Vous avez une intuition très développée.

Vous percevez souvent inconsciemment des choses qui échappent à la majorité des gens. C'est une connaissance intérieure, comme un téléchargement d’informations, venant apparemment de nulle part.

Si vous laissez votre ego de côté, vos perceptions instinctives (sensations, émotions, interprétations) sont toujours à votre disposition. Si vous les écoutez, elles peuvent vous aider à tirer une conclusion pertinente lorsque vous devez prendre une décision.

Lorsque vous vous sentez un peu perdu et ne savez pas quoi faire, lorsque les choses ne vous semblent pas claires, faites place à votre intuition et laissez-la vous guider !


7. Vous êtes un détecteur humain de mensonge et d'absurdité.

Grâce à votre intuition très développée, vous vous sentez super bizarre en présence de personnes fausses, vous détectez la “contrefaçon” immédiatement. Lorsque quelqu'un vous ment, vous pouvez sentir qu’il vous cache quelque chose, et cela vous met mal à l'aise, car bien souvent vous devez vous-même jouer le jeu. Comme je le dis toujours : ne mentez pas à un empathe, il vous débusquera toujours !

femme suspicieuse

8. Vous connaître, c’est comme aller à confesse ! 😅

Vous êtes celui vers qui les gens se tournent pour décharger leurs problèmes.


Parce que les empathes ont une grande capacité d'écoute, beaucoup de compassion et une empathie débordante, leurs amis, les membres de leur famille ou même des inconnus sont attirées vers eux pour obtenir des conseils, une oreille bienveillante ou tout simplement un moment pour rompre leur solitude.

Ils gagnent instinctivement la confiance des autres qui se sentent en sécurité pour leur confier leurs problèmes, voire pour résoudre leurs problèmes, mais aussi pour obtenir le soutien émotionnel dont ils ont besoin.


Tout le monde a besoin d'un empathe dans sa vie,... cette personne en qui vous pouvez avoir confiance et qui sera toujours là pour vous écouter et vous soutenir… Cette personne qui répondra à votre appel ou sautera dans sa voiture pour venir vous aider, au milieu de la nuit.


Cependant, attention ! Certaines personnes tiennent cela pour acquis sans avoir aucune idée de la quantité d'énergie qu'il vous faut pour leur apporter votre soutien. De toute évidence, ils ne sont pas conscients, que rares sont les personnes, autres que les empathes et les hypersensibles, qui autour d’eux ont la même capacité, la même volonté de consacrer leur temps à écouter les problèmes des autres. Ecouter est une qualité bien plus rare qu'on ne pourrait le croire !


9. Vous êtes attiré par les méthodes holistiques de guérison.

Reïki ? Acupuncture? Technique de libération émotionnelle (Tapping)? Soin énergétique ? A vous de choisir.. Vous êtes curieux, ouvert et toujours prêt à essayer des méthodes holistiques de guérison. Est-ce parce que vous ressentez une présence métaphysique et les énergies subtiles que vous essayez de les comprendre et de les expérimenter ?

Est-ce parce que ce type de thérapie prend en compte le patient dans sa globalité (esprit, corps et âme) et prend l'être humain comme un tout indissociable? Chacun a ses propres raisons, mais le fait est : vous êtes très ouvert aux moyens de guérison alternatifs et holistiques.


10. Vous ressentez un lien profond avec la Nature et les Animaux.

La majorité des empathes, sinon tous, vous diront qu'être à l'extérieur, avoir des activités de plein air ou être avec des animaux est leur moment d'enracinement et d'abandon. C'est leur moyen pour se reconnecter avec leur corps, et se débarrasser de l'énergie négative des personnes toxiques et des vampires énergétiques.

Pour vous, la Nature et la présence des animaux ont le pouvoir de recharger vos batteries, de vous ramener sur terre et de vous guérir.


11. Vous n'aimez pas les zones urbaines.

Rien de surprenant ici que les grandes villes ne soient pas votre tasse de thé. Vivre dans une zone urbaine peut être émotionnellement et mentalement épuisant pour vous. Votre maison idéale serait donc plutôt en bord de mer, quelque part dans les montagnes ou dans toute autre zone plus isolée.


banniere appel decouverte

12. Vous avez besoin de votre temps "solo" plus que n'importe qui d'autre.

Passer du temps seul n'est pas seulement un besoin, c'est essentiel, une obligation envers vous-même pour votre équilibre mental et émotionnel.

Que ce soit dans la nature ou simplement passer du temps chez vous à lire un livre, prendre un long bain relaxant ou faire du bricolage, vous avez besoin de vous soustraire de l'agitation pour pouvoir récupérer et vous ressourcer.

Même si passer du temps avec les autres est quelque chose que vous aimez faire, cela peut aussi être épuisant car vous absorbez les émotions des autres comme une éponge.


13. Vous n'aimez pas les conversations superficielles ou mondaines.

Vous considérez les conversations futiles, ou comme j'aime les appeler "cheap-chat", comme une perte de temps, et elles vous ennuient très vite. Par politesse, vous y participez, mais assez vite vous trouvez une excuse pour vous faufiler, car bavarder sur les derniers potins n'est vraiment pas votre truc.


14. Vous êtes de nature très créative.

Peu importe comment, que ce soit artistiquement, dans vos relations ou dans votre style de vie, vous avez un besoin actif de vous exprimer de manière créative. Votre penchant artistique se reflète dans tous les aspects de votre vie, ce qui fait de vous une personne très spéciale, pleine d'idées ingénieuses ou originales.


15. Vous êtes un pacificateur né

Après tout ce qui a été dit auparavant, pas de surprise si, pour conclure cette liste de caractéristiques, je vous dis que les disputes et les conflits sont très déstabilisants et épuisants pour vous, quelle que soit la situation. Parce que toute énergie négative vous affecte directement, vous ressentez toujours le besoin de faire tout ce qu'il faut pour mettre fin pacifiquement à toute situation conflictuelle, au sein d'un groupe ou entre deux personnes. Et puisque vous êtes en phase avec les émotions des autres, vous assumez véritablement le rôle de médiateur, que vous jouez généralement avec beaucoup de succès.



Nous sommes arrivés à la fin de ce post. J'aurais pu ajouter beaucoup d'autres choses sur la personnalité complexe et étonnante des empathes, mais ce sera l’objet d'autres articles ou je vous parlerai plus en détail de certains aspects de leurs traits. Il y a tant à dire et à apprendre…


Alors oui, être un empathe peut parfois sembler un fardeau, lorsque nos émotions sont fortes et provoquent des anxiétés et des sautes d'humeur intérieures - mais tous ces sentiments nous offrent une meilleure compréhension de la vie, une richesse incomparable et des bénédictions incroyables.



(Vous ne savez pas si vous êtes hypersensible ? Voici les signes d'une personne hypersensible. Vous pouvez également faire le test ici ou ci-dessous)

test : etes-vous hypersensibles ?
 

Vous souhaitez partager votre histoire, vos combats, les batailles que vous avez gagnées, et faire partie de notre cercle de personnes sensibles et intuitives. Venez avec nous et discutons avec d'autres personnes très sensibles ! Rejoignez la communauté des empathes et de hypersensibles :


Inscrivez-vous à nos newsletters pour recevoir des informations et des histoires destinées aux personnes très sensibles.

Rejoignez-nous sur : Instagram et Facebook

 

177 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page