top of page

Les grandes petites batailles des hypersensibles

Ai-je utilisé les mots bataille et hypersensible dans la même phrase ? Cela doit être une erreur de correction automatique ! :))) Attendez, attendez ! J'ai aussi utilisé "grand petit" alors choisissez votre adjectif ! Pour ma part, je prendrai le second ! :)


Overwhelmed Woman

Plus sérieusement, nous rencontrons tous des difficultés dans la vie, vous n'avez pas besoin d'être très sensible pour cela, mais les hypersensibles peuvent en avoir une plus grosse part, et pourraient bien s'en passer.

Faisons ensemble l’inventaire de ces quelques grandes petites batailles que les personnes sensibles peuvent vivre, avec lesquelles elles peuvent s'identifier, et certainement pourraient être les seules à comprendre. Donc, si vous êtes une personne qui réfléchit constamment, une personne qui ressent beaucoup d'émotions et qui peut être facilement submergée, vous faites peut-être partie des 20 % de la population qui sont hypersensibles. Si c'est le cas, restez connectés, vous êtes au bon endroit, sinon tout le monde est invité à découvrir les petits ou gros inconvénients des hypersensibles, cela pourrait peut-être aider aussi ceux qui nous accompagnent dans la vie !


Voici donc la liste de ces difficultés ou inconvénients qui peuvent affecter non seulement votre vie quotidienne mais aussi la façon dont vous communiquez et réagissez avec les gens. Si vous résonnez avec la plupart d'entre eux, vous êtes probablement une personne très sensible.


1. Dormir… pas seulement un besoin, un “must” !

Celui-ci est un problème sérieux, car vous ne fonctionnez pas bien du tout sans sommeil.

Les personnes très sensibles, comme la plupart des gens, ont des problèmes fonctionnels lorsqu'elles n'ont pas bien dormi la nuit. Mais parce que le système nerveux des hypersensibles est beaucoup plus sensible que la moyenne, un manque de sommeil les rendra beaucoup plus irritables, maussades, susceptibles et sensibles que les autres. Il a été prouvé par des études scientifiques que les sensibles ont généralement besoin d'un peu plus de sommeil que les autres, juste pour se ressourcer et mieux fonctionner.

Eteignez votre ordinateur et allez dormir, cet article sera encore là demain et moi aussi. Bonne nuit ! Faites de beaux rêves…


2. Les insupportables bruits… forts ou spécifiques.

Vous ne supportez pas les bruits forts ou… certains sons.

Aller dans un stade, comme à un concert, ou même dans un restaurant où la musique est trop forte, peut vous poser problème. Les personnes très sensibles peuvent rapidement se sentir submergées par le vacarme ou quand elles sont au milieu d’une foule. Alors bien sûr, vous pouvez être vu comme une personne antisociale, bizarre, avec des réactions exagérées, ou comme quelqu'un de renfermé qui n'aime pas participer aux événements sociaux, ce qui est on ne peut plus faux. La réalité est que les hypersensibles doivent se protéger de tout bombardement ou pollution sonore s'ils ne veulent pas être stressés et submergés.


3. Vous vous sentez souvent épuisé émotionnellement.

Si vous êtes très sensible, les gens vous estiment souvent pour votre gentillesse et louent votre empathie. Ils apprécient aussi que vous soyez un bon auditeur et une personne de confiance, car effectivement, vous avez toutes ces qualités. Mais l'une des caractéristiques des hypersensibles est qu'ils peuvent être de vrais capteurs d'énergie et ressentir profondément les émotions de ceux qui les entourent. Ils sont comme des éponges émotionnelles. Le hic dans tout cela , c’est qu’ils peuvent vite se sentir complètement épuisés et vidés lorsqu’ils entrent en contact avec certaines personnes. Si vous croisez une personne instable psychologiquement ou émotionnellement, une personne accablée de problèmes, ou le type de personne qui accapare l’espace et la conversation (vampires énergétiques), tout ce genre de rencontres peuvent vraiment vous submerger et vous vider de votre énergie.


4. Des interactions sociales passées au crible.

En général, même si les hypersensibles impressionnent ceux qui les entourent en raison de leur capacité d'analyse et leur aptitude à observer les moindres détails autour d'eux, cela peut aussi être ennuyeux, voire énervant pour les autres.

Les sensibles captent immédiatement des indices qui échappent souvent aux autres, comme la communication non verbale, le langage corporel, les micro-expressions ou le changement d'intonation de la voix, par exemple. En conséquence, une personne très sensible peut rapidement comprendre quand une personne ment ou quand quelqu'un n'est pas congruent entre ce qu'il dit et ce qu'il ressent vraiment. Mais cette capacité a ses inconvénients. Lorsqu'une personne très sensible commence à suranalyser une conversation par exemple, elle peut faire une montagne de toutes petites choses ou en surinterpréter d’autres qui sont, somme toute, assez mineures ou pas si pertinentes.

Donc cette qualité est à double tranchant, mais pour faire un peu d’humour, c'est aussi un cadeau fantastique car les hypersensibles sont de véritables détecteurs de mensonges et de conneries (excusez mon langage !), donc pas de blablas avec nous !


5. Un obstacle colossal : la violence

Les hypersensibles sont facilement touchés par tout type de violence et évitent tous les déclencheurs de violence, que ce soit dans leur vie personnelle, dans la rue, au travail mais aussi sur les écrans. Les hypersensibles ont de très fortes réactions émotionnelles à la violence, aux conflits et à l'injustice en général, même si c'est dans la fiction. Il peut être très dérangeant pour eux de regarder des événements violents diffusés pendant les informations et ils n'aiment généralement pas non plus les films d’horreur ou aux actions violentes. Et il ne s'agit pas que de stimuli visuels, une voix agressive ou encore une fois, un son violent peut les rendre vraiment mal à l'aise et très anxieux.


6. Passer à autre chose et lâcher prise… pas vraiment votre point fort !

Le sens de la justice et le sens de l'équité sont importants pour les hypersensibles et ils ont du mal à passer à autre chose. Si, par exemple, ils ont été trahis, blessés ou mentis, parfois même plusieurs années auparavant, ils peuvent sentir la douleur si profondément qu'il leur faut beaucoup plus de temps pour guérir… même si, au fond, ils savent qu’ils devraient passer à autre et lâcher prise, et auraient dû le faire depuis longtemps.

Encore une fois, cela est lié à la sur-réflexion et à la surinterprétation de toutes leurs interactions et relations sociales.

Appel Decouverte

7. Vous n'aimez pas vraiment les changements

Eh oui, les hypersensibles peuvent aussi rencontrer ce problème… ils n'aiment pas trop le changement. Cela peut simplement être l'idée d'aller manger dans un nouvel endroit, de changer de bureau ou de se connecter avec un nouveau cercle social. Le simple fait de changer l'environnement peut être très éprouvant pour les hypersensibles. Pourquoi ? Parce qu'ils doivent s'habituer à de nouveaux stimuli et cela demande beaucoup de travail mental et beaucoup d'énergie, à la fois mentalement et émotionnellement. C'est pourquoi les changements peuvent être une mauvaise expérience pour eux ou leur créer un certain niveau d'inconfort.


8. Les critiques et les conflits, ce n'est pas votre tasse de thé.

En effet, vous ne réagissez pas bien aux critiques et aux conflits et, là encore, il s'agit de votre perception des émotions qui est beaucoup plus élevée. En tant que perfectionnistes, vous donnez le meilleur de vous-mêmes et vous vous impliquez totalement dans tout ce que vous faites, donc si vous recevez des commentaires sont mitigés ou des critiques, si quelqu'un élève la voix, fait une remarque désobligeante ou réagit brusquement, cela peut vous laisser très confus, blessés et désemparés.


9. La pression, pas pour moi !

C’est un fait : vous ne gérez pas très bien la pression.

Si certaines personnes se sentent stimulées par le fait d'être sous pression, que ce soit par la charge ou le timing d'une tâche, les hypersensibles n'entrent pas dans cette catégorie. Bien sûr, ils peuvent le faire et feront même de leur mieux, mais cela nuira à leur équilibre, et ils pourraient rapidement souffrir de burn-out.

Les hypersensibles n'aiment pas trop les délais imposés et courts ou toute autre forme de pression, car devoir jongler avec plusieurs tâches en un minimum de temps est assez contraignant pour ces perfectionnistes. Ils préfèrent prendre leur temps dans leurs projets et y consacrer toute leur attention.


10. Limites ? Connais pas !

Vous devriez avoir honte ! Je plaisante, mais c’est vrai, vous ignorez vos limites ou ne savez pas les imposer.

Parce que vous préférez satisfaire les besoins des autres, vous oubliez vos propres limites à votre détriment. Votre sens aigu de la compassion vous fait négliger vos propres besoins, et détourner votre attention sur vous-mêmes, en donnant toujours la priorité aux autres. Il est généralement très difficile pour une personne hypersensible de dire non et de respecter ses propres limites. Les sensibles sont émotionnellement plus conscients des choses, donc naturellement ils sympathisent beaucoup plus facilement, mais quand leur entourage le détecte, très souvent ils en profitent. De ce fait, les hypersensibles disent souvent « oui » à leur entourage, car ils aiment plaire et aiment aider, même si au fond d'eux-mêmes, ils n'en ont pas envie.


11. Les rois et les reines de la critique… l’auto-critique !

Malheureusement vrai, vous êtes votre pire critique.

Les hypersensibles ont du mal à gérer leurs propres échecs. Ils se font des reproches incessants lorsqu'ils ont commis une erreur, échoué dans une tâche ou mal réagi à une situation. Souvent, ils ressassent et ressassent toutes leurs petites erreurs, et s'accablent de tous les maux en repensant à ce qu'ils auraient pu faire différemment.

En général, les hypersensibles placent la barre très haut dans leurs objectifs de vie. Et personne n'est plus dur avec eux-mêmes qu'une personne sensible. Cela peut sembler complètement paradoxal, car autant l'hypersensible est bienveillant avec son entourage, autant il sera excessivement dur et critique envers lui-même.


12. Temps solo, quel bonheur !

Effectivement, vous avez besoin de votre "temps solo" plus que n'importe qui d'autre.

Or ce besoin d'être seul est souvent incompris par votre entourage. Avez-vous déjà exprimé le désir d'être seul et essuyé des remarques qui vous ont fait vous sentir coupable à cause de votre besoin fréquent de solitude et d'isolement ?

J’ai utilisé le mot besoin, pas le mot envie pour une raison très simple, c’est que les personnes très sensibles ne peuvent pas rester trop longtemps en compagnie des autres, car elles dépensent beaucoup d'énergie mentale et émotionnelle. Ce n'est pas parce qu'elles n'apprécient pas la compagnie des autres ou qu'elles sont des personnes antisociales. Au contraire, c'est parce que leur attention est tellement focalisée sur les autres qu'elles se retrouvent rapidement submergées émotionnellement.

Lorsque les hypersensibles ont des interactions sociales, ils "absorbent" tout à un niveau beaucoup plus profond que les autres. Ils doivent donc constamment se ressourcer et se reposer de la charge mentale et émotionnelle, afin d'être à l'aise dans la société.


(Vous ne savez pas si vous êtes hypersensible ? Voici les signes d'une personne hypersensible. Vous pouvez également faire le test ici ou ci-dessous)

test ; etes-vous hypersensible ?

13. Une sensibilité sensorielle à la puissance 10, voire plus !

Les hypersensibles peuvent être très sensibles aux odeurs, aux tissus, aux bruits, à la lumière ou même à la nourriture, à l'alcool et aux médicaments, et bien sûr, cela peut vraiment affecter leur vie quotidienne.

Si les expériences sensorielles sont souvent agréables (l’odeur d'un gâteau dans le four ou l'odeur du linge frais, une musique sur des fréquences semblables aux vôtres), il y a des moments où elles peuvent être trop excessives pour vous.

Si vous êtes irrité par le bruit d'un robinet qui goutte ou si vous tressaillez lorsque quelqu'un effleure votre bras, c'est exactement à cela que ressemble la sensation d'une sensibilité sensorielle élevée.

Par exemple, la texture des aliments, la sensation d'un certain tissu sur la peau, les sirènes d’une ambulance, les basses d'une mélodie ou l'odeur d'un parfum peuvent tous être des déclencheurs très dérangeants.

Bien que ces choses puissent rendre n'importe qui agacé ou irritable, cela peut être très différent pour les personnes très sensibles qui en font l'expérience au jour le jour à la puissance 10.

Comme vous pouvez l'imaginer, cela peut être très stressant, inconfortable et parfois intolérable.


14. Personne ne me comprend! 😩

Effectivement c’est un sentiment récurrent, vous vous sentez incompris

Si vous êtes une personne très sensible, vous avez certainement éprouvé ce sentiment très souvent, et c'est normal. Pas d'être incompris, bien sûr, mais le fait que la majorité des gens ne saisisse pas votre personnalité. Comme je vous le disais au début, une personne sur cinq (environ 20% de la population) présente ces traits propres à l'hypersensibilité, c'est donc une minorité de la population. Il n’est donc pas étonnant que les autres ne comprennent pas votre point de vue et ce que vous ressentez. D’autre part, beaucoup de gens ne connaissent pas du tout ce trait de personnalité, n’en ont jamais entendu parler ou ne sont pas suffisamment informés sur le fonctionnement mental et émotionnel des hypersensibles. Donc, pour la majorité, on tombera dans la catégorie des difficiles, bizarres, trop ceci ou trop cela. Cela vous semble familier ?

Alors bien sûr, le sentiment de ne pas être compris, peut être très présent et lourd. A vous donc de faire connaître l'hypersensibilité, avec tact, patience et compassion.


15. Où se trouve le bouton « off » ?

La vie peut être accablante et difficile pour ceux qui ont tendance à trop réfléchir. Et trop réfléchir est un combat pour HSP. Vous souhaitez parfois avoir un bouton « off » et ne penser à rien.

Les personnes très sensibles réfléchissent beaucoup et cela peut provoquer chez elles un réel épuisement mental.

« Mon cerveau ne veut pas s'arrêter » ou « Je ne peux pas l’éteindre ! » ou «Me voila encore en train de suranalyser». Cela vous dit quelque chose? Ce sont hélas des refrains courants pour les hypersensibles. Cela peut parfois être incroyablement frustrant et accablant. Pourtant cette non-stop réflexion a en réalité beaucoup de sens lorsqu’on sait que l’une des principales caractéristiques de la haute sensibilité est la « profondeur du traitement ». Cela signifie que nous réfléchissons à un niveau très profond, et donc que notre tête ne s'arrête jamais. Nous avons toujours un sujet sur lequel réfléchir car nous analysons toutes les informations absorbées de notre environnement. Cela nous fait plonger dans nos pensées sur toutes les situations rencontrées, sur les autres, sur nos propres actions, sur nos croyances et nos valeurs, tout est sujet à réflexion! Cela peut simplement être un commentaire que nous avons entendu ou même le regard que quelqu'un nous a lancé. Malheureusement cela peut nous faire sombrer dans une spirale, et nous faire crier : “Stop!”

Cela vous semble-t-il familier ?



Pour conclure, et malgré tous les petits inconvénients évoqués ici, être hypersensible ne signifie pas uniquement gérer des problèmes et nous battre sans cesse. Les hypersensibles ont de belles caractéristiques dans leur mode de fonctionnement, énormément même.

Les hypersensibles sont des personnes perspicaces, ouvertes d'esprit, créatives et profondes. Elles sont chaleureuses et aiment avec passion. Leurs émotions fortes signifient aussi qu'elles ont une grande capacité de compréhension et d'écoute, de compassion et de bienveillance, bref, elles ont tous les meilleurs attributs d'une personne qui est simplement humaine.


Alors rappelez-vous que, malgré toutes ces grandes petites luttes, vous pouvez vous épanouir dans la société et vous pouvez avoir des relations fantastiques. Et croyez-moi, votre présence rend le monde meilleur. Même s'il n'est pas toujours facile d'être une personne hypersensible, je considère personnellement que c'est un super cadeau.



 

Vous souhaitez partager votre histoire, vos combats, les batailles que vous avez gagnées, et faire partie de notre cercle de personnes sensibles et intuitives. Venez avec nous et discutons avec d'autres personnes très sensibles ! Rejoignez la communauté des empathes et de hypersensibles :


Inscrivez-vous à nos newsletters pour recevoir des informations et des histoires destinées aux personnes très sensibles.

Rejoignez-nous sur : Instagram et Facebook

 

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page