top of page

Les hypersensibles et les inondations émotionnelles

L’« inondation émotionnelle », comme son nom l'indique, est une vague d'émotions soudaines et intenses qui peut complètement vous submerger mentalement et émotionnellement, rendant difficile la réflexion ou l’action.


Si vous êtes hypersensible, vous savez probablement de quoi je parle. C’est ce sentiment terrible d'être en état de surstimulation et que notre système nerveux ne fait plus face aux stimuli extérieurs.


inondation emotionnelle

Parce que le cerveau des hypersensibles est câblé différemment, cela peut leur arriver fréquemment. Cet état d’inondation peut survenir en réponse au stress, à des événements traumatisants ou à des stimuli forts, et peut entraîner des sentiments de panique, de désorientation et de perte de contrôle. Il peut aussi vous amener à des crises émotionnelles accompagnées d’une réaction de fuite, de combat ou d’immobilisation.


Parce que le système nerveux des hypersensibles à un « seuil » plus bas et est programmé pour être plus sensible à son environnement, toutes les formes de stimulation, des images aux sons en passant par les signaux émotionnels peuvent les impacter mentalement et émotionnellement.


Leur corps et leur esprit sont en constante alerte, prêts à réagir à toute situation avec les réponses émotionnelles ou physiques nécessaires.

Cela peut être extrêmement inconfortable. 


En raison de cette stimulation accrue à réagir à une situation donnée, les hypersensibles peuvent être submergés par des choses qui ne peuvent même pas mettre en phase les non-hypersensibles. Par exemple, une personne très sensible peut être fortement impactée par :


  • Lumière étincelantes

  • Bruits mi-forts

  • Un changement de température ambiante

  • Un léger changement dans l’humeur de quelqu’un

  • Des changements soudain


Pour les hypersensibles souffrant de conditions telles qu’un traumatisme ou une anxiété (que beaucoup d’entre nous subissent), il devient encore plus facile d’être facilement submergés.


Comment reconnaître les inondations

Les inondations sont différentes pour chaque personne, mais les symptômes peuvent inclure :


Symptômes émotionnels et mentaux :

  • Sentiment d’être submergé par ses émotions, comme si l’on ne contrôlait plus la situation

  • Incapacité à penser clairement

  • Probabilité accrue de prendre des décisions rapides ou irrationnelles

  • Parler de soi de façon négative

  • Pensées rapides

  • Des crises de larmes ou l’impression d’être sur le point de pleurer

  • Désir de fuir immédiatement ou d’échapper à la situation

  • Difficulté ou manque de concentration car votre esprit est submergé par le fait d’essayer de traiter beaucoup d’informations à la fois.

  • Anxiété soudaine ou besoin de vous retirer car vous vous sentez au bord de l’implosion et vous avez besoin d’un moment de calme et de solitude.

  • Vous entrez en mode combat ou fuite car vous avez l’impression que vous n’allez pas tenir le coup et vous êtes tenté de chercher à faire pour trouver un endroit où vous vous sentirez en sécurité, même si vous n'êtes pas dans une situation réellement menaçante physiquement.

  • Vos émotions peuvent être partout et vous ne pouvez peut-être même pas les identifier ou expliquer. C’est le chaos dans votre tête.


Symptômes physiques


  • Rythme cardiaque accéléré

  • Modifications de la respiration

  • Sensation de nœuds dans l’estomac

  • Sudation

  • Tremblements

  • Une vision tunnel ou des étourdissements.

  • Extérieurement, les inondations peuvent ressembler à de la panique, de la peur ou à un arrêt complet.


La difficulté de ces symptômes réside dans le fait qu’ils peuvent se transformer en une cascade de sentiments de panique. Lorsque vous ne pouvez pas voir à travers les larmes et que vous ne pouvez pas penser à travers les pensées qui se bousculent, il est difficile de ralentir le rythme et de faire face à la situation.


Quelle que soit la forme, l’inondation émotionnelle est une sensation extrêmement inconfortable, voire effrayante et elle peut être difficile à dépasser, tant sur le moment qu’à long terme. Lorsqu’elle n’est pas maîtrisée, elle peut avoir un impact significatif sur notre santé mentale et nos relations.


Non maitrisees, ces émotions peuvent entraîner une augmentation de l’anxiété et de la dépression, des relations tendues en raison d’explosions incontrôlées et une faible estime de soi.


Fort heureusement, en apprenant à identifier vos déclencheurs, en essayant des exercices comme la meditation et la respiration profonde, et en vous engageant dans une pratique de soins personnels qui fonctionne pour vous, vous pouvez apprendre à gérer ces sentiments envahissants. Avec les bonnes stratégies, la prochaine fois que vous sentirez venir une inondation émotionnelle, elle ressemblera davantage à une flaque d’eau émotionnelle à laquelle vous saurez vous préparer.


banniere appel decouverte

STRATÉGIES EFFICACES POUR GÉRER LES INONDATIONS ÉMOTIONNELLES

Si vous pensez être confronté à une inondation émotionnelle, les techniques suivantes peuvent vous aider à reprendre le contrôle de votre état émotionnel et à vous sentir plus à l’aise dans votre vie quotidienne.


Identifiez vos éléments déclencheurs

L’une des premières étapes pour éviter une inondation émotionnelle est de savoir ce qui peut la provoquer.

En prenant conscience de vos déclencheurs et en développant les outils nécessaires pour les gérer lorsqu’ils se présentent, vous pouvez les éviter de manière proactive.

Il peut s’agir de certains sujets de conversation ou de certaines personnes dans votre vie, d’un manque de sommeil ou du fait de ne pas bouger régulièrement votre corps de manière saine.


Exercices de respiration

Les exercices de respiration intentionnelle, comme le 4-7-8 ou la respiration en boîte, peuvent ralentir temporairement le système nerveux et vous sortir d’une humeur exacerbée.


Vous pouvez également essayer la respiration alternée – une technique utilisée dans le yoga – qui, selon une étude réalisée en 2017, peut réduire la tension artérielle. Le processus consiste à boucher une narine et à inspirer et expirer par l’autre narine, puis à alterner selon un schéma cohérent.


Pratiques de pleine conscience et d’ancrage

Au plus fort d’une inondation, essayez la pratique de mise à la terre sensorielle 5-4-3-2-1. Dans cet exercice, vous essayez de trouver 5 choses que vous pouvez voir, 4 choses que vous pouvez toucher, 3 choses que vous pouvez entendre, 2 choses que vous pouvez sentir et 1 chose que vous pouvez goûter.


Cela vous aide à détourner votre attention des pensées qui s’emballent ou des émotions qui vous submergent et à la ramener sur le moment présent.


Pratiquez davantage l’auto-compassion

Il est très important d’être conscient de son dialogue interne et des choses que l’on se dit à soi-même dans ces moments où l’émotion est à son comble. En fait, les recherches montrent que la pratique de l’auto-compassion améliore votre bien-être général.


Si vous vous surprenez à parler de vous de manière négative, redirigez-vous et dites quelque chose de positif à votre sujet. Si vous ne dites pas quelque chose à un ami, à un membre de votre famille ou à votre animal de compagnie, vous ne devriez pas le dire à votre sujet.


Développer une pratique d’auto-soin

Constituez un arsenal d’outils d’autosoins que vous appréciez et qui vous font du bien. Il peut s’agir de faire de l’exercice, de se promener, de dormir, mais aussi de bricoler, de lire ou de prendre un bain relaxant. Trouvez ce qui vous convient et intégrez des stratégies d’autosoins et de gestion du stress dans votre routine quotidienne.


Exercice

Des recherches ont également montré que les personnes qui pratiquent de l’exercice physique et qui sont habituées à faire face à des situations plus stressantes et en sueur ont une plus grande résistance aux inondations émotionnelles. L’exercice est une bonne méthode pour entraîner non seulement votre corps mais aussi votre esprit à faire face à des situations inconfortables.


Partager avec une personne de confiance

Cela peut être une bonne stratégie d'engager avec une personne de confiance des discussions sur vos épisodes d'inondations émotionnelles : les facteurs qui les ont provoqués et ce que vous ressentez physiquement.

Ainsi, au lieu de vous laisser prendre dans le cycle de l’inondation émotionnelle, partager votre expérience d’inondation émotionnelle peut inculquer une habitude de partager des émotions et des inconforts, ce qui peut atténuer ce phénomène dans une large mesure.


Envisagez une thérapie

Soyez indulgent avec vous-même tout au long du processus et faites appel à des amis de confiance, à votre famille ou à des groupes de soutien si nécessaire. Vous n’êtes pas obligé de faire face seul à l’expérience accablante des inondations émotionnelles surtout si elles sont fréquentes. Le recours à une aide professionnelle peut accélérer votre cheminement vers le bien-être, contactez-moi si vous êtes trop souvent en proie à des états d’inondation, je vous aiderai à les dépasser grâce à plusieurs techniques d’adaptation et une écoute de vos problèmes.



 

Vous souhaitez partager votre histoire, vos combats, les batailles que vous avez gagnées, et faire partie de notre cercle de personnes sensibles et intuitives. Venez avec nous et discutons avec d'autres personnes très sensibles ! Rejoignez la communauté des empathes et de hypersensibles :

Inscrivez-vous à nos newsletters pour recevoir des informations et des histoires destinées aux personnes très sensibles.

Rejoignez-nous sur : Instagram et Facebook

 


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page