top of page

Que faire si un proche juge ou rejette mon hypersensibilité ?


What should I Que faire si un proche juge ou rejette mon hypersensibilité ?do if a loved one judges or rejects my high sensitivity?
Que faire si un proche juge ou rejette mon hypersensibilité ?

Vous avez parlé de votre sensibilité à cœur ouvert à un membre de votre famille, à un ami ou même à votre nouveau partenaire, mais ils ont balayé d'un revers de main ce que vous avez partagé avec eux ? Vous leur avez fait part de vos connaissances sur le sujet, ils les ont rejetées sans appel ? Vous avez exprimé vos besoins, mais ils ont minimisé vos ressentis, les croyant tout droit sortis de votre imagination fantaisiste ? Ils vous ont même fait comprendre que tout ceci n'était qu’un nouveau tour dans votre sac pour excuser vos états d’humeur ? Ou tout simplement, ils ne veulent même pas en entendre parler en disant que c’est encore de la psychologie à deux sous pour justifier vos côtés dramatiques.

Si vous êtes dans une de ces situations et que malgré tous vos efforts, vous avez rencontré un mur: à vous de poser vos limites ! Le respect de vos émotions n'est pas négociable. Un entourage bienveillant et positif est essentiel à l'épanouissement de tout un chacun, hypersensible ou pas... Affection, communication, ouverture d’esprit et de cœur, écoute, respect de part et d’autre sont les ingrédients indispensables à des relations équilibrées et saines. S’ils ne sont pas au rendez-vous, que cela génère tristesse, désappointement et frustrations, commencez à vous réinterroger sur les liens qui vous attachent à cette ou ces personnes, et aussi pour comprendre ensemble ce qui se joue ici. A vous de décider si vous acceptez ou pas les conclusions qui en découlent. Vous avez le pouvoir et le droit de mettre une certaine distance, voire un terme, à une relation qui vous fait du mal. Vous avez le droit de vous protéger et de privilégier des personnes qui vous acceptent, participent à votre bien-être, vous tirent vers le haut, vous soutiennent, vous respectent et vous aiment tel(le) que vous êtes.


Maintenant il y a certaines situations où la possibilité de rompre les liens avec ceux qui nient et renient votre sensibilité n’existe pas, comme un membre de votre famille par exemple.


Alors pour comprendre leur attitude et vous protéger, regardons ensemble les raisons pour lesquelles votre entourage pourrait ne pas accepter votre hypersensibilité. Nous verrons ensuite comment les approcher et comment répondre avec tact si vous êtes la cible de commentaires blessants.


Comment puis-je obtenir l'aide de mes proches lorsqu'ils ne l'acceptent pas mon hypersensibilité ?

C'est une question qui m’a souvent été posée et à laquelle j’ai dû faire face de nombreuses fois. Obtenir des sarcasmes ou recevoir des regards suspicieux, complétés par un mouvement de sourcils narquois avec soupir à l'appui, ce n’est jamais très engageant pour poursuivre une discussion.

Qu'il s'agisse de votre partenaire, de vos amis ou d'un membre de votre famille, il est frustrant et blessant de ne pas être pris au sérieux et d'être complètement rejeté car personne n'accepte ce que vous leur dites.

Alors avant tout, ne vous sentez pas coupable de vous sentir dépité, contrarié, peut-être même en colère. Dans n’importe quelle situation ou conversation qui se conclut par un rejet, n’importe qui se sentirait déséquilibré et le prendrait comme un revers. D’autant plus lorsque ce désappointement vient d’un proche en qui nous avons confiance et attendons leur soutien et compréhension.

Surtout ne tirez pas la conclusion que leur manque d’ouverture est un manque d’amour ou du désintérêt pour votre bien-être.

Commencez peut-être par leur demander pourquoi ils réfutent la notion d’hypersensibilité. Pourquoi exactement ne l'acceptent-ils pas ? Une fois que vous aurez obtenu une réponse, cela vous donnera une piste pour aborder le sujet et d'aller de l'avant. Derrière un rejet se cache toujours le motif ou les motifs principaux. Partez à leur découverte ! N’oubliez pas que vous êtes doué d’une empathie élevée et d’un sens de l'écoute extraordinaire et que de ce fait, votre hypersensibilité vous donne tous les atouts pour démêler les raisons cachées de votre interlocuteur. Utilisez-les !


Maintenant essayons de voir quels peuvent être les motifs de leur comportement :


Je commencerais par le plus pertinent: un manque de connaissance.

Rien de plus facile que de juger quelque chose dont on ignore tout ou dont on ne saisit pas la signification. Fournir aux personnes réticentes qui vous entourent la définition de l'hypersensibilité est un point de départ. Ne les submergez pas avec trop de détails ou de statistiques tout de suite. Donnez-leur des exemples concrets qui vous concernent, peut-être même des situations dont ils ont été témoins. Cela vous permettra d'évaluer s'ils sont ouverts à l'information et semblent intéressés. Vous pouvez même les inviter à regarder ensemble une courte vidéo, écouter un podcast ou lire un article sur les traits principaux des hypersensibles. Il y a tellement de ressources valables sur toutes les plateformes digitales, choisissez, vous n'avez que l’embarras du choix. Une autre excellente option consiste à regarder le documentaire “Sensitive - The Untold Story", c’est un excellent documentaire basé sur les recherches du Dr Elaine Aron, auteure/psychologue et pionnière dans l'étude du trait de l’hypersensibilité. Si vous-même ne l’avez pas vu, je vous le conseille car il est très bien fait et donne des informations utiles sur notre particularité pour les non-hypersensibles.


Le deuxième point à prendre en considération lorsqu’on rencontre un mur face à l'hypersensibilité est la peur.


Cela ne vous a peut-être pas traversé l’esprit, mais la peur est bien souvent à la base de tout rejet… peur de ne pas savoir comment réagir, peur des conséquences, peur de ne pas être à la hauteur, peur du jugement et de la stigmatisation, peur de la différence, peur de l’inconnu !


L'un des plus grands mythes des hypersensibles est qu'ils sont faibles. Pour prendre l’exemple d’un homme hypersensible, notre société attend que la gent masculine particulièrement soit "dure" et contrôle ses émotions. Pour l’entourage d’un homme hypersensible, il peut être difficile d'accepter le côté plus émotif et moins agressif d’un homme ultra-sensible. Et pourtant à regarder de plus près les situations auxquelles sont confrontés jour après jours les hypersensibles, il faut une force et un courage incroyable pour faire face à un monde agressif où la violence est une source de distraction (films, sport); sans compter un environnement bombardé de stimuli comme la pollution sonore ou olfactive dans des villes surpeuplées…

Alors bien sûr, nos proches peuvent être inquiets quant à notre évolution et adaptation dans un monde qui peut bouleverser notre quotidien à chaque coin de rue. Peut-être se sentent-ils démunis ne sachant comment nous aider ou faire face à nos moments d'anxiété et de surstimulation.


La culpabilité peut aussi être un élément qui les fait nier en bloc l'hypersensibilité.


Parfois, la culpabilité peut amener à adopter la politique de l’autruche. “Ce que je ne sais pas, ce que je ne veux pas voir ou entendre ne peut pas m’atteindre ou me faire mal !”

En écoutant vos expériences quotidiennes, certains se posent probablement des questions telles que: Suis-je moi-même hypersensible ? ou “Ai-je une part de responsabilité génétique ou autre ?”

En fait, de nombreuses personnes (et souvent les parents ou un membre de la fratrie) ont découvert qu'ils étaient eux-mêmes très sensibles en entendant le témoignage de leur proche hypersensible. Pour certains, cela sera une merveilleuse révélation qui validera ce qu’ils ont toujours ressenti. Pour d’autres, il sera plus difficile de l’admettre et feront même de la résistance à l'idée d'avoir une sensibilité élevée.

Il est donc primordial d'éduquer notre entourage que l'hypersensibilité n’est pas une maladie mais un trait inné qui ne demande aucun traitement ou diagnostic. Il faut aussi insister sur les traits merveilleux et les avantages incroyables de l'hypersensibilité.

Même si une sensibilité élevée est un trait héréditaire, cela ne signifie pas qu'elle doit provenir directement d'un parent. Il pourrait également être hérité d'un parent proche dans l'arbre généalogique. Peu importe qui est ou non hypersensible, il est important de comprendre également que la façon dont vous avez été élève n'a rien à voir avec le fait d'être hypersensible. Même si l’environnement affecte les hypersensibles, ce n’est pas lui qui provoque votre trait. En revanche, il peut influencer l’adaptation et la résilience.


Comment répondre à des commentaires blessants ?

Être confronté à une personne qui vous donnera des “conseils” avisés pour éviter de vous “mettre dans un état pareil” n’est pas facile à gérer sans vous sentir attaqué ou ridiculisé. Je me suis souvent emportée lorsque je devais écouter ces fameux “conseils” non sollicités. Je suis sûre que nous avons tous été dans cette situation que nous avons plutôt mal gérée. Malheureusement nous ne pouvons pas contrôler ce que les autres nous disent, mais vous pouvez choisir la façon dont nous réagissons. Si vous pensez que le commentaire mérite une réponse, vous devez répondre fermement, mais avec tact.


J’ai listé ci-dessous les commentaires les plus courants que nous avons maintes fois entendus, et les solutions de réponse qui, espérons-le, mettront fin aux futurs commentaires négatifs. Essayez-les, adaptez-les aux circonstances et personnalisez-les ! Par contre, si vous vous sentez trop émotif pour répondre de manière appropriée sur le moment, tentez une autre approche plus tard lorsque vous serez plus serein et profitez-en pour discuter de leurs commentaires et de ce que vous avez ressenti.


Il faut t'endurcir.

"Je comprends que ton commentaire soit bien intentionné, mais ressentir profondément les choses n'est pas une faiblesse à mes yeux. En fait, je pense que c'est l'une de mes plus grandes forces.”


Tu es tellement dramatique.

"Je t’assure que je ne cherche pas à attirer l'attention, en fait l'intention est tout le contraire. Je suis facilement submergé(e) et je ressens les choses très fortement, alors parfois je réagis plus fort que la plupart."


Tu en sortiras grandi.

"L'hypersensibilité n’est pas une étape à franchir. Les gens ne dépassent pas un trait inné comme la sensibilité élevée, c’est impossible. Mais je travaille tous les jours pour trouver les meilleures façons de gérer mes réactions et mes émotions, et avec ton soutien, je pourrais les gérer encore mieux."


Ton comportement est juste une manière d’attirer l'attention des autres.

"Cela n'a rien à voir avec cela, crois-moi. Je sais très bien quand, pourquoi et ce qui peut déclencher ma sensibilité sensorielle ou émotionnelle. Je sais faire la différence lorsque je me sens super stimulé par mon environnement, comme je sais aussi quand c'est complètement autre chose.”


Tu rends les choses plus difficiles qu'elles ne devraient l'être.

“Pour toi, ce n'est peut-être pas un gros problème et je comprends. De mon point de vue, cette "situation" ne peut pas être simplifiée à l'extrême. Je pense que nous devrions y réfléchir plus en profondeur.”

Ensuite, vous expliquez pourquoi.


Je sais ce que tu ressens.

“Eh bien, j'aimerais que cela soit vrai, mais en fait, tu n’en a aucune idée. Et je ne me vante pas, mais je ressens les choses si intensément par rapport aux autres qu'il est tout simplement impossible de faire des comparaisons.

Dirais-tu cela à quelqu'un qui a une maladie de naissance ou un handicap ? Dirais-tu cela à quelqu'un qui vient de perdre un animal de compagnie alors que tu n'en as jamais eu ? Bien sûr que non !”


Tu réfléchis trop.

“Je vais te faire rire mais je suis d'accord avec toi. Je sais que je réfléchis trop et que parfois j'aimerais avoir un bouton marche/arrêt, mais je ne peux pas éteindre mon cerveau comme ça à la demande.”


Tu exagères, cette odeur n'est pas si forte, je peux à peine la sentir.

“J'en suis sûr que pour toi, elle ne l‘est pas. Mais imagine que tes sens soient dix fois plus développés, c’est exactement mon cas ! Crois-moi, ce n'est pas toujours facile ni agréable, mais regarde le bon côté des choses, je serai toujours le premier/la première à appeler les pompiers en cas d'incendie.”


Acceptez que vous ne puissiez prendre aucune décision pour les autres.

Malheureusement, vous devrez peut-être faire face à un proche qui est complètement fermé à l'idée de l'hypersensibilité. Bien sûr, c’est navrant et frustrant, mais c’est une éventualité que vous devez envisager. Alors que faire si vous avez tout tenté pour lui faire comprendre et admettre votre trait de personnalité ? Que faire lorsque vous constatez leur manque de compassion, leur étroitesse d’esprit et leur entêtement ? Rien. Tout simplement. Maintenant la balle est dans leur camp, vous n’avez aucun contrôle sur leur choix ou leur manière de penser. Votre décision de fermer le sujet sera peut-être difficile à accepter, mais le seul choix pour que vous puissiez avancer. Ruminer votre déception ne ferait que prolonger votre souffrance. Si et quand cette personne changera d’avis, elle vous le fera savoir. Entre-temps, concentrez-vous sur ceux qui vous soutiennent et vous comprennent.


Comment faire face au refus de ne pas être compris et accepté ?

Maintenant que vous savez les raisons pourquoi votre proche n'accepte pas l'idée d'hypersensibilité, comment garder une relation d’amour ou cordiale avec cette personne, et comment répondre sans animosité à ses éventuels commentaires blessants.


Il est important et nécessaire que vous vous entouriez de personnes solidaires qui vous soutiennent. Rejoignez les différentes communautés digitales où vous pourrez discuter avec d'autres hypersensibles. Partagez votre histoire, posez des questions et peut-être obtiendrez-vous des conseils de ceux confrontés aux mêmes défis que vous, ou dans le pire des cas, vous trouverez un soutien inconditionnel.


Avant de clôturer ce sujet, je veux vous rappeler que votre sensibilité doit être célébrée et non perçue comme un fardeau. Lorsque vous vous sentez un peu confus, n'oubliez pas tous les avantages incroyables qui accompagnent le fait d'être une personne hypersensible.


9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page